Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 18:43

MDR

Bien qu'il soit désagréable de tirer sur les ambulances on ne peut tout de même se taire sur cette élection  à la présidence  de l'UMP digne de Clochemerle. Voilà un parti d'une arrogance sans pareille, un parti donneur de leçons qui ressasse son amertume d 'avoir perdu ce qui est traditionnellement son bien c'est-à-dire le gouvernement de la France, qui pratique le Hollande Bashing depuis 6 mois en tapant à bras raccourcis sur la tête du président et de son gouvernement, qui explique que la gauche n'est pas à la hauteur et qui à la première occasion qui lui est donnée démontre une incurie inquiétante qui remet en cause ses capacités à gouverner.  Ce qui se passe à l'UMP ce n'est pas la manifestation de courants, normale dans un parti, mais le signe d'une vraie rupture entre deux conceptions de la droite, la traditionnelle et l'autre celle qui lorgne vers l'extrême droite qu'elle a contribué à banaliser.  

Tout de même, organiser une primaire ce n'est qu'une petite chose, et l'UMP vient de démontrer que sur une chose si petite elle est en mesure d'organiser une foire d'empoigne impressionnante.  En matière de couacs qu'elle reproche à qui mieux mieux à la gauche, elle est largement à la hauteur :  résultats proclamés et même autoproclamés avant même que la commission se soit prononcée, insultes et même manifestations de haine. Si le ridicule ne tue pas,  il peut blesser gravement.  Si l'UMP n'en meurt pas elle aura du mal à s'en remettre d'autant que la haine entre les deux candidats est maintenant bien ancrée.

Vous me direz que tout ça n'est pas si grave et qu'il ne s'agissait que d'un choix entre un réac et un super réac, et vous aurez raison, mais  personnellement je ne suis pas mécontent qu'en cette occasion l'UMP ait montré son vrai visage celui d'une droite qui glisse doucement sur le toboggan qui la mènera jusqu'à Marine Le Pen. On y est presque. Un peu de patience. Ça aura le mérite de clarifier les choses et peut-être de provoquer un début de rassemblement de la gauche, ce qui ne serait pas un luxe.

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans politique
commenter cet article

commentaires

Jacques 22/11/2012 20:40


vous délirez… il est normal qu'une petite centaine de voix de différence dans une élection de ce type suscite des réactions ! Vous avez oublié les missiles que se sont envoyés Aubry et Royal!
Quant aux agences de notation, je vous rappelle qu'elle anticipe l'avenir, non le passé ; je sais que pour ceux qui regardent continuellement dans le rétroviseur c'est difficile à conceptualiser.
La première dégradation du triple A s'et faite en fin de mandat de Sarkosy, avec une probabilité non négligeable d'avènement de la gauche à brève échéance. Ce serait vraiment sousestimer ces
agences de penser qu'elles ne l'avait pas pris en compte! Celle-ci survient en début de mandat d'Hollande ; elle est donc basée exclusivement sur la confiance en sa politique. Pas de défausse
possible. Sazrkozy n'a évidemment rien à y voir, ses probabilités de revenir au pouvoir étant assez faibles. Tout au moins à moyen terme. Alors pour la mauvaise foi… faudra repasser !


Maintenant, que tu ne répondes pas aux commentaires pour lesquels tu n'es pas d'accord sur le fond (on dirait que c'est la définition de la mauvaise foi), c'est ton problème .  Pour ma
part il y a des attitudes, des affirmations, des contre-vérités, etc. qui me font réagir, où que je sois. Même si l'impact, à l'évidence reste faible!

Barovin 22/11/2012 20:06


Foujuste oublie que le secrétaire de l'UMP   Xavier Bertrand av ait été intronisé sans aucun vote par SARKOZY lui-même.....Mémoire sélective ou début Alzheimer....j'avoue que ds son intérêt,
je préfère la première solution (rires....). En tout cas le bourrage d'urnes ou le compatage à géométrie variable  de l'UMP ne serait pas renier par les dictateurs du monde entier....

Barovin 22/11/2012 20:03


Incapable de gagner une élection depuis 2008, elle perd une nouvelle fois
en crédibilité en échouant dans sa démonstration du débat interne soi-disant démocratique.


L'ancien "résident" de la République rattrapé par la justice sur l'affaire
BETTENCOURT....avant celle de KARACHI



La droite décomplexée ou la droirte déconfite


Quel désastre.....

Foujuste 20/11/2012 22:46


En dehors des polémiques stériles de circonstances nous
pouvons noter après cette élection à l’Américaine du président de l’UMP que les partis politiques de notre pays  ont tous choisis   leur président,le PS (désigné façon Russe ) ceux des
fronts(façon Chinoise) et même si cela donne une bonne occasion de démolir la droite cela effacera pas les grosses difficultés de Hollande,qui
vient de se faire supprimer son triple A suite à sa politique économique désastreuse sensé redresser notre pays  

GIHER 21/11/2012 08:35



Ton point commun ( il y en a d'autres) avec Jacques : la mauvaise foi. D'abord, il ne s'agit pas de son triple A, mais de notre triple A. Ensuite, tu sais très bien que ce triple A était déjà
très mal en point à l'époque de "la politique désastreuse" de Sarkozy. Tout ça n'enlève rien au fait que l'élection du président de l'UMP fut une bouffonnerie dont elle aura du mal à se relever.
Cela dit sache que je ne répondrai plus désormais à tes commentaires ni à ceux de Jacques. Pas de temps à perdre. Il vous faudra trouver un autre endroit pour déverser votre bile 



Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives