Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 09:03

À travers les actions de la justice, le travail des médias et les langues qui se délient nous avons aujourd'hui la certitude que les magouilles de tous ordres et la fraude fiscale sont le sport national dans les hautes sphères de la finance et de l'état. 

il existe bien une catégorie d'individus à priori bien propres sur eux qui se situent au-dessus des lois ou se croient situés au-dessus d'elles. Ce fut le cas bien longtemps et ça l'est  moins depuis que la justice s'est réveillée et n'est plus autant qu'avant à la botte du pouvoir ( rappelez vous le juge Courroye) De l'affaire Cahuzac,  aux frères Guérini, en passant par l'affaire Bettencourt qui n'est pas terminée mais qui a fait apparaître que Mme Bettencourt avait soustrait au fisc une somme de 83 millions d'Euros expédiés dans les paradis fiscaux, et maintenant l'affaire Guéant-Tapie dont les ramifications s'étendent de jour en jour, le citoyen écœuré qui paie ses impôts et qui est sévèrement réprimé lorsqu'il est coupable d'un retard de 10 jours, se sent floué à juste titre. 

Toutes ces magouilles hors la loi sont doublement criminelles, par les actes eux-mêmes mais aussi par l'image dégradée que la sphère politique offre aux citoyens lambda et qui pourrait déboucher sur un raz de marée de l'extrême droite aux prochaines élections. Ça s'appellerait aller de Charybde en Scylla . C'est à craindre, car malheureusement les citoyens capables de réfléchir par eux-mêmes ne sont pas si nombreux et les autres ont le fâcheux réflexe de se précipiter dans le premier giron venu jusqu'à ce qu'il s'aperçoivent, mais trop tard qu'il s'agissait, en fait, de la gueule du loup.

Il faut se rendre à l'évidence : l'Histoire n'enseigne rien.

Pire, on sait par les déclarations dans les forums d'internet que les malversations des politiques et des financiers ( se sont souvent les mêmes) n'ont qu'une influence très réduite sur leurs destins électoraux.

Quand on sait tout ça, on a envie d'aller boire un coup et de profiter du soleil à la campagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans politique
commenter cet article

commentaires

claudioo 19/06/2013 16:35


je n'imagine pas qu'on puisse manquer de probité. donc les deux mon "général". lol.

claudioo 19/06/2013 14:00


en grande partie d'accord avec jacques sur la compétence. je me bat depuis 40 ans pour que chaque entité élue soit accompagnée de comissions larges et fluctuentes en fonction des sujets traités.
c'est non seulement une façon d'associer de vraies compétences d'une part et le respect des électeurs d'autre part. mais effectivement c'est compliqué, pas seulement en raison de la loi mais
parce que les partis de gauche comme de droite tiennent à ce pouvoir discrétionnaire. ils tiennent à ce qu'on dise: "c'est grace à moi" plutôt que: "l'équipe à fourni un beau travail et 
c'est pour cela que le résultat est beau". il nous reste du travail pour devenir de vrais démocrates.

GIHER 19/06/2013 16:16



Moi aussi , je suis d'accord sur la compétence. Mais doit elle être le critère qui efface le reste. Que fait on de la probité ? Est-elle un critère secondaire. Cahuzac est compétent



Jacques 16/06/2013 16:33


 


On est aveuglé par le jeu qui consiste pour la gauche et la droite à tce que chacun tire du chapeau les élus qui truandent pour se les jeter à tour de rôle à la face. Ce n'est pas parce qu'une
infime minorité d'élus sont à sanctionner qu'il faut se précipiter désespérément chez les frontistes. Qui nous attendent la gueule ouverte. On ne le fait pas pour les médecins, les artisans, et
bien d'autres corporations pour lesquelles on minimise l'importance des brebis galeuses. Plus que la proportionnelle, il faut une véritable ouverture des gouvernements et des collectivités
locales) vers de réelles compétences dans tous les domaines, social, économique, technique etc. C'est malheureusement quasiment impossible en France tant le statut d'élu confère ipso facto la
compétence, et entraîne par inférence l'arrogance de l'incompétent. Pire, la défiance vis à vis d'une ouverture quelle qu'elle soit. Actuellement nous atteignons des sommets. 

GIHER 16/06/2013 17:57



la compétence n'assure pas la probité. À moins que pour certains la probité n'ait aucune importance. Cahuzac est compétent de l'avis général, y compris dans la pensée de droite qui est le graal
en matière de pragmatisme dégagé de toute éthique. 



barovin 14/06/2013 11:44


Vivement la sixième République. Adieu la cinquième république qui permet à une minorité de truster tous les leviers de commande et à organiser la république en autant de baronnies (de droite
comme de gauche), à une présidence omnipotente lui permettant de 'arroger tous les droits, sans en être comptable (la fameuse


immunité présidentielle d'un SARKOZY qui pourtant nous vantait la tilérance zéro, du moins pour les autres) ....L'écoeurement gagne, mais malheureusment il est capté par le fascisme démagogique
d'une famille qui a organisé son parti comme l'ancienne chaîne de magasin Félix potin. le PS, malgré quelques avançées idéologiques sur le sujet non encore réalisées (non cumul des mandats) a
marqué son attachement à la cinquième République sous l'influence des barons....Seul le front de gauche, les écolos et une partie à la marge du PS sont favorables à cette mutation
institutionnelle.


Retour à la proportionnelle éventuellement aménagée


Non cumul des mandats


mandats limités à deux sessions


levée de toutes les immunités


.....etc....etc...


Nos élus ne sont pas tous pourris comme certains voudraient le faire croire, mais disons que  les structures politiques sont assez floues et par trop élastiques ne permettant pas de repérer
clairement ce qui est de l'action politique ou d'un début sinon de prévarication, du moins de conflit d'intérêts...

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives