Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 11:44

Il se passe tellement de choses dans ce pays et dans le monde, que j'ai du mal à m'empêcher d'écrire un petit billet ( rassurez-vous ce sera beaucoup moins souvent qu'avant. D'autant que le printemps ayant enfin décidé de montrer son nez, le jardin m'attend et il y a du travail après cet hiver interminable.

Je me contenterai de deux articles par mois ( en voici un) et ne répondrai qu'à ceux dont j'estime qu'ils sont dans le sujet, et encore pas toujours.Pour certains ce sera le silence

 

 

 

On pourrait se demander ce que penserait  ce Jésus dont l'amulette est pendue ostantatoirement au cou des plus dévots, en observant le comportement de ceux qui se réclament de lui. Ainsi cette Frigide Barjot, bête comme ses pieds (1), embarquée dans un mouvement qui lui échappe, menaçant de faire couler le sang puisque le président Hollande ne veut pas écouter les " Français" qui sont pourtant, selon les sondages, majoritairement pour le mariage homosexuel, bien qu'un peu minoritaires en ce qui concerne l'adoption. Cette Frigide Barjot qui traine avec elle ou plutôt qui est entrainée par tout ce qu'il y a de plus réactionnaire dans le pays, des militants ultra-conservateurs de Civitas à quelques crânes rasés du GUD, l'extrême droite de l'extrême droite que le front national n'arrive pas à dissimuler dans ses manifestations bien qu'ils fassent un peu désordre par rapport à la dédiabolisation prônée par Marine Le Pen, sans oublier l'aile ultra-droite de l'UMP, et la cohorte des catholiques (2) mettant leur poussette en avant. 

Le mouvement contre le mariage homosexuel dérape de plus en plus vers une déstabilisation du gouvernement qui n'a pas besoin de ça après l'affaire Cahuzac, et dans lequel  les éléments les plus durs voient une opportunité de mettre à terre, non seulement le pouvoir en place, mais la République elle même. François Hollande a eu, à mon sens, raison d'accélèrer le mouvement pour faire passer la loi qui ferait de nous le 13ème pays dans le monde à rendre légal, avec quelques nuances, le mariage pour tous. Honte à nous,  qui nous gargarisons d'être "le pays des droits de l'homme" et qui, pourtant, restons empatouillés dans le combat d'arrière-garde de la frange ultra minoritaire la plus conservatrice de la population sur une avancée sociétale qui se répend pourtant, notamment dans des pays pas forcément considérés comme très évolués.

 

PS : si vous êtes abonné à Médiapart : lire l'article : Qui est frigide Barjot ?

 

(1) si la notoriété était obligatoirement subordonnée à l'intelligence et au talent  ça se saurait !

(2)on a le droit de se poser des questions sur ces gens si soucieux du bien-être des enfants et qui les entrainent, sans leur demander leur avis, dans des manifestations qui peuvent tourner mal. Je crois que ça sert surtout à Laurent Wauquiez à affirmer "qu'on a tiré sur des enfants". Lamentable.

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans politique
commenter cet article

commentaires

Jacques 28/05/2013 19:00


 


Le gouvernement a voulu provoquer et il a réussi. Si l'on avait proposé très simplement de donner à n'importe quel couple les mêmes droits que ceux qui se rapportent aux couples mariés
"traditionnellement", il n'y aurait pas eu de problème ni de manifestations. Une "union libre" par ex. (pour une fois je me trouve dans le même camp que Ségolène (!) Normal, le sujet est d'ordre
social et politiquement transversal. Le fait de s'attaquer au symbole religieux qui s'attache au mot "mariage" n'est pas innocent et la suite était prévisible : réaction d'une communauté et
politisation du sujet. Autant j'étais opposé à cette approche provocatrice, autant j'aurais adhéré à une proposition qui aurait visé exclusivement à donner à tous les mêmes droits. Avec tout de
même une condition qui me semble indissociable, qui est que les couples homosexuels puissent avoir des enfants. En clair que la PMA et la GPA fassent partie intégrante de la loi. Sinon c'est de
la pure hypocrisie, et sûrement une mine à retardement.

Cros Jacques 08/05/2013 18:43


Ah oui bien sûr j'ai certainement un côté Front National. Je ne l'avais pas perçu jusqu'ici et je vous remercie de m'éclairer sur ce point. Je ne vois pas en quoi le contrat que constitue le
mariage représente une revendication d'égalité. En 1747 des ancêtres protestants de mon épouse n'avaient pas voulu se marier car à cette date le mariage n'était que religieux et catholique pour
être précis. Ils avaient quand même souscrit un contrat devant notaire. Cela ne les avait pas empêché d'avoir quatre enfants. Je ne me sens pas brimé par l'adoption de la loi sur le mariage pour
tous,par contre je le suis pas la politique qui est suivie en général. Cela me parait l'essentiel. Ce sera mon dernier mot, j'ai supprimé la croix que j'avais mise dans la case.

GIHER 09/05/2013 08:16



Quand on front national, je n'ai jamais dit que c'était votre tendance, que d'ailleurs j'ai du mal à définir, mais que lorsque l'on se disait révolutionnaire il fallait définir le contenu de
cette affirmation, puisque beaucoup de gens se disent révolutionnaires.


Vous avez raison de cesser ce dialogue ( de sourds), la distorsion systématique de mes propos ne pourrait pas nous mener bien loin.



Cros Jacques 08/05/2013 15:43


Eh bien si la mesure vous satisfait, comme moi elle ne me gêne en rien, nous pouvons continuer à supporter la crise dans laquelle nous nous enfonçons inexorablement. Je n'ai toujours pas compris
ce que le mariage apporte aux homosexuels mais après tout s'ils trouvent leur compte à cette affaire je n'ai pas à m'en mêler. Ceci étant je ne suis pas spécialement réactionnaire ou
conservateur, je suis plutôt révolutionnaire mais vous êtes libre de penser que le mariage pour tous est une rupture décisive dans la libération de l'humanité même si son adoption par l'Espagne
me permet d'en douter !

GIHER 08/05/2013 16:13



Je ne vois pas la relation de cause à effet entre la crise et la loi concernant le mariage pour tous.


Je veux bien croire que vous soyez révolutionnaire,  mais notez que Marine le Pen l'affirme aussi en ce qui la concerne. Le tout est de savoir ce que l'on met dans ce terme


Je ne pense pas que le mariage pour tous soit une rupture décisive dans la libération de l'humanité ( décidemment vous avez du goût pour l'excès) mais elle est un pas vers davantage de liberté
pour ceux qui s'estiment frustrés. Cela étant, il n'est pas nécessaire d'être soi même pour le mariage pour réclamer ce droit aux humains qui le souhaitent. c'est un problème d'égalité



Cros Jacques 08/05/2013 09:45


Je n'ai absolument aucun sentiment religieux et ma fable sur le chat et le lapin illustre ce que je pense du mariage pour tous, un gadget qui ne règle aucun des problèmes auxquels nous sommes
confrontés et qui a eu, sinon pour objectif du moins pour effet, de faire croître l'homophobie. 

GIHER 08/05/2013 15:26



Le terme "gadget" est inapproprié. Allez dire aux homosexuels qu'une loi qui leur donne les mêmes droits qu'aux autres sans en enlever aucun à ceux-ci est un "gadget" !! On peu éventuellement
discuter le moment dans un contexte où les passions sont exacerbées sous l'effet de la crise. mais c'est tout. Par ailleurs Hollande a suffisamment reculé politiquement devant certaines mesures
de son programme telles que la séparation entre les banques publiques et banques d'investissement par exemple, pour qu'on ne rechigne pas quand il en respecte une. 


Quant à accroître l'homophobie, cette mesure a surtout eu pour effet d'en mettre à jour l'importance qui ne date pas de la promulgation de la loi. Les gens se lâchent, c'est tout. Il est étonnant
de voir  que cette supposée patrie des droits de l'homme n'est qu'au 14e rang des pays ayant adopté une loi dans ce sens. Ailleurs ça n'a pas posé de problème . Mais chez nous, Oh, là là !!.
Notre peuple est un peuple de bourrins. De gaulle disait "de veaux " 



Cros Jacques 07/05/2013 18:55


La Fran,ce le pays des Droits de l'Homme et du Citoyen ? Allons donc, vous n'avez pas entendu parler de la guerre d'Algérie ? Moi si, je l'ai faite, à mon corps défendant, de mars 1960 à avril
1962 !


Pour ce qui est du mariage pour tous, je vous renvoie à une petite fable que vous pourrez lire en cliquant sur le
lien http://cessenon.centerblog.net/6570121-en-voila-deux-qui-sont-satisfaits

GIHER 08/05/2013 08:52



Je pensais que ma phrase sur les droits de l'homme avait un caractère ironique  et qu'elle laissait percevoir plus qu'un doute. apparement non ! . je sais qu'il y a eu une guerre d'Algérie (
je dois avoir votre âge), je sais aussi que nous avons mené une politique coloniale dont nous n'avons pas à nous glorifier, malgré son "caractère positif" exprimé sous Chirac. Quant à la fable
que je suis allé lire, elle est dans le droit fil de la pensée (?) de ceux qui on défilé pour défendre une certaine conception de la morale selon l'église qui dissimule très mal leur homophobie .
Rien de nouveau. 



Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives