Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 09:46

Et une tuerie de plus dans les écoles américaines ! Vous me direz qu'il n'y a pas que là , au Canada, en Écosse, au Japon, en Finlande, en Allemagne, en Azerbaïdjan, en Chine, en France récemment, en Italie, en Israël... Mais les USA sont largement en tête surtout en nombre de morts et de blessés. Parmi les plus meurtrières fusillades on compte celle de l'université d'Austin au Texas en 1966 qui a fait 15 morts et 31 blessés, celle de l'université de Springfield dans l'Orégon, en 1998, 2 morts et 25 blessés, la tuerie du lycée Colombine, en 1999, 13 morts, 24 blessés, le massacre de Red Lake High school, en 2005, 10 morts et douze blessés, la fusillade de  l'université Virginia Tech en 2007, qui a fait 33 victimes dont le tueur et 29 blessés, et le  dernier en date celui de Newtown qui a fait 26 morts presque tous des enfants. Ça fait beaucoup, tout de même ! Devant l'horreur de ces massacres on reste sans voix. Tant mieux d'ailleurs car dans les jours qui viennent l'ogre médiatique ne va pas manquer de nous submerger de récits larmoyants et d'Oraisons funèbres qui feront frissonner Margot.  Obama  a pleuré et promis de faire quelque chose. Mais que peut-il contre le lobby de l'armement aux États-Unis ?

Les USA ont un très gros souci et ils ne le règleront pas en imbibant leurs mouchoirs de flots lacrimaux. La glorification des armes à feu par tous les Charlton Heston qui pullulent  là-bas intervient en grande partie dans ce problème, mais pas seulement. et c'est ce "et pas seulement" qu'il faut explorer et pas seulement chez eux. En attendant les Américains récoltent ce qu'ils ont semé, c'est-à-dire l'horreur dans un pays qui est une gigantesque armurerie ouverte à tous ou presque. Ça reste prioritairement leur problème. Les armes à feu feraient 30 000 victimes chaque année aux USA dont 55% de suicides et 41 % de meutres.  En 2008, les fabricants d'armes américains ont produit 1,6 million de pistolets, 1,6 millions de fusils, 750.000 fusils de chasse et 530.000 revolvers. Seules 228.000 de ces armes ont été exportées, selon les statistiques les plus récentes .On estime à 283 millions  les armes à feu en circulation aux Etats-Unis, soit 97 armes pour 100 personnes selon une enquête nationale sur les armes à feu

La réglementation ( source Stéphanie Hancq Nouvel obs)

Depuis 1994, une loi fédérale impose aux armuriers de vérifier les antécédents de toute personne acquérant une arme. Elle en interdit l'achat aux condamnés pour crime, aux toxicomanes, aux auteurs de violences conjugales, aux individus souffrant de déficiences mentales.

Les réglementations varient au niveau de chaque Etat. Certains, mais pas tous, interdisent la vente aux mineurs, ou imposent un délai de réflexion pour limiter les gestes passionnels. D'autres prévoient un entraînement spécial ou l'inscription sur un registre avant d'autoriser le port d'arme.

Certains Etats américains avaient statué en faveur de l'interdiction totale du port d'arme. Mais avec la décision de la Cour suprême de justice de ne pas interdire le port d'arme aux citoyens, ces lois  sont devenues  illégales.

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans société
commenter cet article

commentaires

Jacques 20/12/2012 15:54


Le fait de nous confondre, foujuste et moi, semble empreint d'un certain sectarisme. Mettre tous ceux qui ne pensent pas comme soi dans un même sac, pourrait aussi relever d'une éminente mauvaise
foi, accompagnée peut-être d'une grande difficulté d'analyse. Au choix. Moi je constate que chaque commentateur est ici très différent des autres, et je trouve même ces différences intéressantes.
Heureux de constater que tu admets que nous sommes chacun partie prenante et responsable de notre société. Ce qui a pour conséquence, tout au moins en ce qui me concerne, de ne pas me réfugier
derrière les marchands d'armes ou les carences des législateurs, lorsqu'un fait aussi complexe qu'une fusillade dans une école, m'interpelle. Si la possession d'une arme facilite le crime comme
nous dit bazar, rien ne nous permet d'affirmer que d'autres moyens ne pourraient être trouvés pour faciliter aussi bien (et peut être mieux) le crime.  S'il est vrai que supprimer les
banques pour en éviter les braquages serait radical, la question n'est pas le braquage, mais le braqueur.

Jacques 18/12/2012 21:10


Voici donc une réponse à plusieurs facettes : d'abord sur un plan sémantique, il me semble que lle terme idéologique est correctement employé par foujuste dans son com. - ( et non dans
le mien), et je n'en dirais pas de même pour le terme alter ego pour lequel je renverrai volontiers au dictionnaire, si je n'avais pas peur de sombrer moi aussi dans un excès de
pédantisme. Ensuite, sur le fond, c'est toujours ce système de pensée qui fonde la gauche : il faut chercher la responsabilité ailleurs, hors de son propre camp politique ou sociétal. Lorsque
quelqu'un mitraille des enfants dans une école ou tue un préfet, il n'est pas responsable, fallait pas lui procurer une arme. Ben voyons ! Cependant ces tueurs son produits par notre société dont
il est difficile de tantôt nous en échapper, tantôt y adhérer au gré de nos convictions personnelles.

GIHER 19/12/2012 00:18



Alter ego pris dans le sens du mot latin : un autre soi-même. En effet si tu n'intervenais pas sur ce blog, Foujuste ferait l'affaire à lui tout seul et vice versa. Si vous ne signiez pas vos
commentaires on pourrait uniquement vous repérer par des différences de conception  de la syntaxe et de l'orthographe.


L'idéologie est un a priori basé sur une croyance une idée ou une doctrine et foujuste qui la dénonce à longueur de commentaire est lui-même porteur d'une idéologie gratinée. Là il ne s'agissait
pas de cela mais d'un fait. La législation de l'armement aux USA permettant à presque n'importe qui d'acheter une arme  aussi facilement qu'un paquet de cigarettes existe. la trouver
inoffensive en soi et s'en féliciter par absence d'idéologie (!) serait...désarmant.


Je n'ai jamais dit qu'un type qui mitraille dans une école n'est pas responsable. M'attribuer  l'idée inverse découle d'une parfaite malhonnetété intellectuelle. Il est responsable.Mais tu
reconnais que les tueurs sont produits par notre société, donc nous sommes tous responsables. Cela étant posé et en attendant une société meilleure que ni toi ni moi ne connaîtrons, il faut
trouver des parades. Une legislation comme celle mise en place en Australie bien qu'imparfaite me semble être un énorme progrès


Ceci dit je laisse tomber. Nos échanges ne sont pas plus intéressants qu'avant que j'aie décidé de ne plus te répondre. Donc Rideau !



Foujuste 18/12/2012 18:51


Non même si certain pretendent que je fait le jaques quelque fois  dans le cas qui nous interesse je suis certain que jaques doit rire dans moustaches (si il en a)je lui laisse le soin de
repondre lui même à ta supposition .

GIHER 18/12/2012 19:08



Rideau ! Je laisse tomber



Foujuste 18/12/2012 15:08


Méfions nous des conclusions  simplistes du genre “les marchands de canons ont inventé la guerre, comme les marchands de bidets ont inventé
l’amour ”Georges Wolfromm” et n’imaginons surtout pas que ce genre de drame qui endeuille les USA ne puisse pas arriver chez nous grâce à notre législation sur les armes à
feu !

GIHER 18/12/2012 15:42



Une fois de plus, formidable argumentation Foujuste, Mille fois merci. J'en ai les larmes aux yeux !! Il y a des fois où je me demande si Jacques et toi ne sont pas la même personne.



Foujuste 18/12/2012 10:52


Imaginer que décréter la  prohibition des armes à feu aux Etats unis, serais la solution pour empêcher  les massacres à l’arme a feu d'innocents
,est une pure utopie ,et faire fi de la culture particulière de ce pays  ,qui rappelons nous a été confronté dans son histoire aux dégâts collatéraux  engendrés par la suppression pur
et simple de la vente d’alcool.  Oui chez nous les armes ne se trouvent pas si facilement qu’aux USA mais les assassins potentiels ne sont pas gênés pour s’en procurer suivant leurs
besoins,ce qui entretien par la même occasion un marché parallèle juteux, au même titre que celui de la drogue, et des cigarettes,une autre culture qui n’empêche pas les criminels de tous genre
de se livrer à leurs forfaits . je peut comprendre que ces massacres viennent renforcer naturellement les rangs d’une catégorie de la population  déjà hostile idéologiquement aux lobby des
armes ,comme je peut déplorer que personne sur place ne possédais  une arme pour stopper ces massacres avant terme .

GIHER 18/12/2012 13:29



Voir ma réponse à Jacques ton alter ego.


On n'est pas hostile "idéologiquement" (voir ce terme dans le Robert pour l'utiliser correctement) contre le lobby de l'armement Foujuste, on l'est par réalisme parce qu'il est néfaste. Tout le
monde semble d'accord la-dessus,  y compris la plupart du temps les gens de droite comme toi, sauf les militaires, les braqueurs et les terroristes.



Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives