Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 09:18

186116Voilà ! c'est plié. Obama est reparti pour un deuxième mandat. On nous a pourtant seriné que ce serait très très juste, "très serré". Que le suspense était entier. Mais ceci sans tenir compte du système américain qui est un suffrage indirect assez compliqué. Les électeurs votent pour de grands électeurs et c'est ce vote des grands électeurs qui compte. C'est ainsi qu'un président peut être élu sans pour autant réunir une majorité de votes populaires. Obama a été élu avec une avance d'une centaine de grands électeurs, ce qui est très large, alors que le vote populaire  ( pas encore complètement décompté) lui donne 700 000 voix "populaires" d'avance, c'est-à-dire très peu. Ce qu'on pourrait reprocher aux médias français c'est d'avoir raisonné vis-à-vis de leurs lecteurs ou auditeurs comme si le vote présidentiel américain était équivalent au vote présidentiel hexagonal. 

Dans le 9.15 d'arrêt sur image Daniel Scheidermann faisait entendre, hier, une petite musique différente qui mettait l'accent sur le faux suspens insoutenable :

 " Si j'en crois Nate Silver, l'élection est pliée : ce sera Obama. Qui est Nate Silver ? En apparence un blogueur et accessoirement un statisticien  , qui compile les résultats de 136 sondeurs, fait passer l'ensemble dans la moulinette d'un algorithme de son cru, et en a retiré la certitude (avec un degré de 84%, excusez de la précision) que Obama serait réélu. Pour crédibiliser les prédictions de Nate Silver, on rappelle qu'il avait prévu les résultats de l'élection de 2008 dans 49 états. Pourquoi ne connaissez-vous pas le nom de Nate Silver ? Parce que les médias français ne lui donnent pas la parole. Et pourquoi ne lui donne-t-on pas la parole ? Mais vous n'y pensez pas. Il casserait le métier. Que deviendraient les savants prévisionnistes, les reporters de terrain, les vendeurs de sondage de vent qui donnent "les deux au coude à coude", bref, tous les marchands de suspense, de fête, d'extase terminale, si l'on tentait de traiter scientifiquement les enseignements des sondages américains ? Imaginez-vous Nate Silver au micro de Patrick Cohen ? Mieux vaut aller chercher ceux qui ne briseront pas le rêve."

Intéressant, non ?

Bon, cela dit, le résultat de ces élections ne changera pas grand chose au niveau de la planète, les deux candidats étant assez proches l'un de l'autre politiquement. Reste que je préfère un président qui a institué un système de santé qui protège les plus démunis, ce qui le fait traiter de communiste par ses adversaires, (1) à un type qui l'aurait supprimé s'il avait été élu.

 

(1) Dans un débat récent Christophe Barbier de "l'Express" qui est de droite comme chacun sait, disait "Aux États-unis on me traiterait de communiste." C'est dire !

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans politique
commenter cet article

commentaires

Barovin 13/11/2012 08:40


Tout a fait d'accord..


Non à la dilution de la célébration du
11 novembre dans un amalgame de célébration des morts pour la France

Jacques 12/11/2012 22:59


Pour pouvoir faire un virage à 90 ° faut d'abord aller dans une certaine direction ...

Foujuste 10/11/2012 19:27


je fait tout simplement le constat de la situation qui se déroule sous nos yeux, après oui,on peut implorer dieux et tous ses saints, ou se raconter toutes
les bonnes histoires entre copains, cela ne transforme pas la réalité ! la divergence entre le front de gauche les verts une partie non négligeables du PS ,et le gouvernement  ,qui se permet
un virage à 90° après six mois de cafouillage sont un secret de polichinelle ,ce qui pour moi ne présage rien de bon, mais après tout si les petits soldats du grand chef Hollande sont confiants ,
pourquoi pas!! le monde nous regarde et nous juge ,alors inch’Allah !!



mocekx 10/11/2012 17:40


foujuste tu prends tes désirs pour des réalités! il n'y aura pas de chamboulement à gauche, car ce qu'attendent les gens de gauche ce n'est pas une révolution, cela n'a jamais été, mais une
transition vers d'une part une diminution du consumérisme par une intervention majeure de l'écologie dans nos habitudes de consommation et nos moyens de production d'autre part une participation
plus active de toutes les couches de nos citoyens dans la totalité de sa diversité. Les élections législatives ont introduit la diversité au sein de nos assemblées législatives, le rapport
Jospin introduit une dose majorée de la participation des citoyens dans le fonctionnement démocratique. Il reste à définir et à faire fonctionner une Europe véritablement démocratique. Ce sont
des projets qui méritent trop notre énergie pour être perturbés par des querelles stériles. Par contre le débat doit se poursuivre  pour approfondir cette démocratie que l'on veut la plus
participative possible. Ce débat a des perspectives beaucoup plus enrichissantes que celui que nous propose la droite décomplexée, rétrograde sur le plan sociétal, clivante sur le plan politique,
 ringarde sur le plan social et sans perspective sur le plan économique!

Foujuste 09/11/2012 20:44


Au moins eux ils ne serons pas déçus  par ce fameux grand changement annoncé en tambour et trompette dans l'euphorie générale, et qui se termine en eau
de boudin. seul un  chamboulement significatif dans les rangs de la gauche semble pointer son nez ! 



Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives