Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 09:58

Je m'abstiendrai d'un éloge vibrant sur Stéphane Hessel, d'autres le font et le feront avec un talent que je n'ai pas. Je dirai seulement qu'une grande voix humaniste qui nous incite à la raison vient de s'éteindre mais qu'elle perdurera à travers ses écrits et l'exemple de ses actions. La semaine dernière,  Stéphane Hessel apparaissait encore dans le Nouvel Obs dans un débat avec Daniel Cohn Bendit. Manque de pot, c'était dans le numéro dans lequel le magazine publiait les "bonnes feuilles" de l'ouvrage d'une journaliste sur DSK, et qui poussa la conscience professionnelle jusqu'à coucher avec l'ancien directeur du FMI  pour pouvoir écrire sur lui un"grand livre", comme dit le Nouvel Obs. Comment résister au "Buzz" sur un sujet aussi crucial. Il n'est donc pas surprenant que le débat entre Daniel Cohn- Bendit  et Stéphane Hessel soit passé inaperçu. C'est dommage.

En voici un extrait : 

Le nouvel obs questionne ses invités  en demandant si "au fond un parti n'empêche pas l'indignation. Voici leurs réponses :

"SH : ce réflexe d'indignation que j'ai prôné dans mon livre ne peut pas se borner à soutenir un parti politique. Il faut explorer d'autres champs. les partis se préoccupent trop de ce qui se passe dans leur propre pays, dans un cadre étroitement national. Sans aucune vision du monde.

D. C-B : Je ne dirais pas que les partis empêchent l'indignation mais qu'ils l'instrumentalisent. Un parti est rarement interpellé par ce qui se passe dans la société. Observons les campagnes présidentielles en France : Les candidats font comme si l'Europe et le monde n'existaient pas. Ils devraient avoir le courage de dire aux électeurs que la France est devenue un petit pays. Elle pèse à l'échelle du monde ce que pèse le Luxembourg en Europe. Pour autant, un petit pays peut faire de grandes choses..

S H : Les vrais débats sont lancés hors des partis. C'est ce que nous avons fait avec l'économiste Pierre Larrouturou à travers le collectif baptisé Roosevelt 2012. Cette initiative vise à dire que c'est le fonctionnement de l'économie qui est le point d'achoppement pour tout progrès. Ce que Dany et moi reprochons aux partis traditionnels, c'est leur enfermement dans une longue histoire, dans leurs passés respectifs. Ils ne regardent pas vers le futur. Aujourd'hui réfléchir à demain, c'est prendre en compte d'abord l'écologie ! Un parti n'est plus une structure suffisante pour porter un tel enjeu qui relève du bien commun.

D.C-B : La question qui se pose pour nos démocraties est d'agir en tenant compte des générations à venir. Comment mobiliser les citoyens sur des enjeux de long terme alors qu'ils réclament des retombées immédiates ? L'écologie est une dimension de réflexion collective qui remet en cause les traditions de gauche comme de droite"

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 19/03/2013 19:02


J'aurais aimé que cet homme-là soit éternel. Ils sont tellement rares les hommes de qualité. J'avoue, je n'ai pas écouté l'hommage présidentiel. J'ai vaguement entendu parler de ce
bouquin (ça ne mérite pas le nom de livre), j'ai préféré me boucher les oreilles : jeter en pâture cet homme est révoltant. Parce que même c'est un libidineux, l'acharnement dont on l'accable est
honteux. C'est si facile de vendre du papier en démolissant quelqu'un. Donc, comme je n'achète pas ce journal, je ne pouvais savoir qu'un débat s'y trouvait. Alors merci pour cette remise à
l'heure de mes pendules. Je vais tenter de le trouver sur le net

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives