Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 07:17

À la manière d'Alexandre Vialatte

Que fait l'homme en juillet ? Il regarde passer le Tour de France. C'est un métier. Il aura préparé son camping-car plusieurs semaines à l'avance,  complété la réserve d'eau, vérifié la pression des pneus, le niveau d'huile et étudié le parcours pour juger du meilleur emplacement au col du Glandon ou de la Croix de fer. Il arrivera la veille ou l'avant veille du passage des coureurs et garera son camping-car en bordure de la route après avoir vérifié la stabilité du talus. Il n'oubliera pas les provisions de bouche ni les boissons glacées qu'il préparera lui-même en pressant des agrumes sur son presse-citron modèle Starck. Il ajoutera éventuellement une cuillerée du sirop d'orgeat. Il se déguisera en diablotin, en clown, en mousquetaire du Roy ou même en touriste à bermuda et casquette à l'envers. Il descendra de son camping-car en brandissant un drapeau national . Il n'oubliera pas de trépigner et de hurler des choses incompréhensibles et sans importance à l'oreille des coureurs, si possible en prenant des attitudes hystériques. La bave aux lèvres est conseillée. Il accompagnera les coureurs de quelques foulées souples qui prouveront qu'il en a dans les mollets. Parfois il agitera son étendard si près d'un coureur,  comme un matador frôlant les cornes du toro, qu'il le fera tomber et que lui-même fera un écart en arrière. C'est ce qui pourra lui arriver de mieux. La scène sera enregistrée par les caméras de la télévision qui repasseront la séquence au ralenti aux éditions régionales et nationales. À son retour de vacances, l'homme, en survêtement, organisera des conférences pour les voisins de sa cage d'escalier. Il projètera sur son écran plat la séquence enregistrée sur You Tube et la fera commenter par un ancien coureur amateur qui eût failli courir le Tour de France. Il obtiendra un beau succès et sa notoriété locale durera plusieurs semaines. Il la lira dans le regard de sa concierge et dans la considération de son marchand de journaux. Il recommencera l'année prochaine.

Et c'est ainsi qu'Allah est grand

PS : Alexandre Vialatte ( 1901-1971). Écrivain français surtout connu des écrivains. Traducteur de Kafka, il a écrit, entre autres, des milliers de chroniques pour "La Montagne", journal de Clermond-Ferrand. Elles ont été réunies en recueils ( Et C'est ainsi qu'Allah est grandL'éléphant est irréfutable , Dernières nouvelles de l'homme, Éloge du homard et autres insectes utiles, Antiquité du grands chosier etc...) Son style, son humour et son érudition sont éblouissants. Ce modeste " À la manière de..." ne vise évidemment pas à se hisser à la hauteur de l'écrivain mais à manifester une considération.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans humour
commenter cet article

commentaires

foujuste 14/07/2012 09:40


c'est exacte, mais ,  avant ou après  juillet l'homme fait bien d'autres choses toutes aussi remarquables, le rendez-vous à la même heure , à la même date ,au même endroit aux
aéroports, dans les gares SNCF ,et particulièrement aux péages des autoroutes ,ou au "resto de la plage", jusqu'aux pistes noires de nos monts plus ou moins enneigés ,et ;pour conclure en
respectant la tradition ,certain se retrouverons au même "soir" ,pour exiger fort et haut des droits nouveaux ,dans ce monde de brutes !! 

claudioo 14/07/2012 08:15


et c'est ainsi qu'on aime giher!

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives