Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:14

En  cette période de fêtes le saumon d'élevage  se trouve souvent sur la table des Français. Pour en savoir un peu plus sur le saumon d'élevage je me suis rendu sur la page 

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2610_saumon_elevage_Norvege.php

Que nous apprend-t-elle ?

1) D'abord que nous sommes les premiers importateurs mondiaux de saumon et le premier marché pour le saumon norvégien : 132 000 tonnes de saumons ont été importés en 2009. 7 saumons sur 10 consommés en France proviennent de Norvège. En moyenne, un Français consomme 2,3 kg de saumon par an, c'est davantage que nos voisins européens, cela reste toutefois modeste par rapport aux Norvégiens : 6 à 8 kg de saumons sont consommés par personne et par an !

2) Qu'il est inutile de chercher du saumon sauvage de Norvège sur les étals des poissonneries. c'est devenu une denrée de luxe, qui n'est pas exportée et réservée à quelques privilégiés.Le saumon que nous achetons provient donc d'élevages et cela depuis plus de 40 ans 

3) Que les saumons élevés dans les fermes d'élevage, le sont avec un soin extrême et suivant une règlementation rigoureuse

4) que la farine de poisson contient : 

  • 54% de farine de poisson, dont un quart provient de restes non commercialisés de poissons (têtes et queues de hareng, maquereaux... Mais surtout pas de saumons car l'espèce n'est pas cannibale). Le reste (75 %) provient de poissons sauvages non-exploités commercialement mais dont la pêche est à 90 % destinée aux animaux d'élevage terrestres.
  • 30 % d'huile végétale non transgénique
  • 11 % de pigment naturel et notamment la précieuse astaxanthine, un puissant antioxydant riche en vitamine A, disponible à l'état sauvage via la consommation de crustacés qui donne la couleur rosée aux saumons.
  • 3 % de vitamines de minéraux.
  • 2% de glucides.

5) que l'alimentation des saumons ne comprend aucun traitement médicamenteux (antibiotique) ni préventif, ni curatif.

6) que dans les rares cas où les saumons sont malades, ceux-ci sont placés en quarantaine. Le traitement médicamenteux ne pourra être réalisé que sous approbation d'un vétérinaire et du gouvernement. Dans le pire des cas, afin d'éviter toute contamination aux autres fermes d'élevage, les saumons seront détruits, une perte financière considérable pour l'éleveur.

Donc mangez en toute confiance braves gens, ça baigne dans les élevages.

Oui , mais pas tout à fait, parce que, malheureusement, vous savez comment sont les gens, ils ont tendance à chercher la petite bête. Et la petite bête c'est le pou du saumon. Une catastrophe pour les éleveurs. Comment traite t-on le pou du saumon ? avec des pesticides que vous retrouverez dans votre assiette et dans l'environnement des fermes d'élevage.

Qu'en pensent les autorités norvégiennes ? Que les traitements ne pourront être réalisés que sous approbation d'un vétérinaire et du gouvernement. Le gouvernement norvégien est bien entendu au courant pour les pesticides. Et que fait-il ? Rien. Parce que supprimer le saumon ou en empêcher la vente c'est foutre en l'air l'industrie du saumon, capitale pour l'économie du pays. L'économie ou la santé ? Il faut choisir. 

Que faut-il faire ? éviter de manger du saumon norvégien...Comme les éleveurs norvégiens. Mais pour les saumons qui viennent d'ailleurs on ne sait pas grand-chose !

 Regardez le documentaire de FR3 ( Pièces à conviction), il est  plein d'arêtes :

 

 

Bon appétit tout de même !

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans écologie
commenter cet article

commentaires

foujuste 29/12/2012 10:54


Les guerres ,la peur de la famine et des épidémies  ,ont  marqué l'imaginaire occidental.depuis des siècles ,ces fléaux destructeurs 
s’éloignent .Comme la nature à horreur du vide , à tore ou à raison nous assistons à des campagnes d’information sur les mes faits de notre alimentation  la peur de la “malbouffe” gagne les
esprits, en premier lieux  l’argument sanitaire est mis en avant ce qui atteint avec certitude le consommateur lambda,en deuxième lieux l’argument à la foi économique et politique, là,le
manque de partialité apparente (1) incite le consommateur à plus de modération son attente pour  plus de transparence de la part des pouvoirs publics ,se fait plus pressante !!


(1)Ces campagnes lancés contre les grands groupes industriels ,font partie des combats menés
par certain noyaux d’écolos “intégristes”

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives