Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 09:56

Je ne sais pas si vous avez vu passer l'étude de l'INSEE sur les inégalités de patrimoine, mais elle est édifiante : 20% des ménages les plus fortunés détiennent 71% des patrimoines. On ne sera pas étonné d'apprendre que le patrimoine des jeunes ( - de trente ans) et en moyenne très inférieur à celui des personnes plus âgées mais l'écart est considérable : 36 920 € pour les moins de trente ans et 358 210 pour les 60-69 ans en gros 10 fois plus. Il est intéressant de constater que ce sont ceux qui en ont le moins qui ont le plus de besoins légitimes alors que ceux qui en ont le plus en ont objectivement beaucoup moins besoin. . Pas étonnant que les plus de 60 ans aient toujours voté en masse pour Nicolas Sarkozy qui a donné un sérieux coup de pouce aux plus aisés pendant son quinquennat en menant une politique inégalitaire criante à travers l'allègement de l'impôt de  solidarité sur la fortune, le bouclier fiscal, les droits de succession ( qui ne profitent qu'aux plus riches ) Vous vous souvenez de la théorie : " plus les riches sont riches, plus les miettes du gâteau son grosses pour les pauvres. Magnifique foutaise !! "Et maintenant, la vertu de ces chiffres, écrit Laurent Mauduit dans Médiapart, c’est naturellement qu’ils soulignent l’urgente nécessité d’une réforme fiscale en profondeur. Pour rétablir l’ISF et les droits de succession, largement démantelés par Nicolas Sarkozy, mais aussi plus précisément, comme la gauche l’a promis depuis longtemps, pour aligner la fiscalité du capital sur celle du travail."

On a envie d'apostropher la gauche : "Alors elle vient cette révolution fiscale ! " Pour l'instant elle n'a pas l'air très pressée, la gauche. Espérons qu'elle n'en restera pas aux symboles. Mettons à son crédit qu'elle n'est au pouvoir que depuis à peine deux mois. En attendant, on l'a à l'œil !

 

Source : l'étude de l'INSEE du 19 juin et l'article de Laurent Mauduit dans Médiapart, le 20 juin

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans économie
commenter cet article

commentaires

claudioo 07/07/2012 14:04


et bien dis nous ce que nous devrions contester. pour l'instant j'observe, ensuite on verra.

foujuste 07/07/2012 10:38


tu imagines encore que le peuple à désigné Hollande comme le sauveur de notre nation ,moi je pense que le peuple a été persuadé par la gauche , que seul Sarko était le  responsable de notre
dette ,j'ai un point de vue différant du tien, suis je un idiot pour autant ?  je rapproche notre situation avec celle  de l'Europe ,toi tu reviens sur nos vielles peurs d'entant avec
le fantôme du FN, pourquoi pas c'est ton choix ; a part ta tendance habituelles de prendre les gens pour des C et particulièrement ceux qui n'ont pas la même opinion que toi ,je cherche encore le
message que tu veut faire passer !!

Jacques 07/07/2012 09:58


Oui, mais maintenant que vous avez votre leader extralucide, je trouve que votre esprit critique, si prompt à se manifester en d'autres temps, est passé à la trappe… serait-ce dû au changement de
décor ?

claudioo 07/07/2012 08:00


"cette majorité exprimée reflète –t-elle la volonté réelle des peuples ou n’est –elle pas le résultat de la force de persuasion des chefs politiques du
moment ?.


notre nation comme les nations européennes se trouvent face à des problème bien au-dessus de ces  considérations philosophiques si respectables soit-t-elles !  les peuples  pour la survie de leur nation ,sont invités 
d’emblé à y réfléchir très rapidement et doivent exiger de leurs chefs un consensus historique ,aux philosophes d’éclairer le  chemin de
cette  révolution  concrète .."


foujuste découvre que le résultat des élections provient  de la persuasion des candidats. quelle perspicacité!


mais juste après, il nous explique que c'est bien beau tout ça mais il y a des intérêts supérieurs que la démocratie oublie. les peuples
sont débiles, vite un leader extralucide pour sauver ce peuple égaré. attention foujuste, les leaders extralucides sont souvent blonds, borgnes où poissonnieres à saint cloud.


 

foujuste 06/07/2012 15:06





Effectivement le destin d’une nation est lié aux volontés de chaque citoyen qui la compose , 
dans une nation démocratique  ,la volonté de cette majorité s’exprime dans les urnes ; cette majorité exprimée reflète –t-elle la volonté réelle
des peuples ou n’est –elle pas le résultat de la force de persuasion des chefs politiques du moment ?.


notre nation comme les nations européennes se trouvent face à des problème bien au-dessus de ces  considérations philosophiques si respectables soit-t-elles !  les peuples  pour la survie de leur nation ,sont invités 
d’emblé à y réfléchir très rapidement et doivent exiger de leurs chefs un consensus historique ,aux philosophes d’éclairer le  chemin de
cette  révolution  concrète ..


Aux peuples de créer tout en  conservant la spécificité de leur propre nation  et face a un nationalisme exacerbé, une grande nation européenne  apte à faire face aux nombreux défis, de la
mondialisation !

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives