Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:34

Il paraît que dimanche 13 janvier, une vague, que dis-je une vague, un tsunami d'homophobes, nous prévient-on,  va envahir la rue, droite, extrême-droite ( sauf Marine Le Pen) catholiques intégristes, catholiques tout court, et toutes  les autres instances , juives musulmanes, la mano dans la mano, qui prétendent que les homos n'ont pas droit au mariage. Des millions de gens. Tout ce beau monde à la moralité irréprochable, pense et dit  que si l'on autorise ça, c'est toute la société qui s'écroule. Je ne comprends pas bien pourquoi le monde s'écroulerait d'autant qu'il est déjà bien écroulé, le monde, sans la prétention des homos à vouloir se marier. C'est quoi le fond du problème ? alimenté par des tas d'alibis : le mariage c'est un homme et une femme, un papa et une maman, c'est Dieu qui l'a voulu comme ça. Et a t-on pensé à tous les enfants malheureux que cette  décision va engendrer ?  Et la morale, vous y avez pensé bandes de pervers qui ne comprennent pas que les relations homosexuelles sont "contre nature" ? Nous y voilà ! En réalité le fond du problème alimenté par un conservatisme crasse, c'est l'homophobie ! Car en quoi le mariage homosexuel concerne tous ces gens bien propres sur eux et dont certains sont homosexuels y compris parmi les prêtres?  Personne ne leur demande de se marier avec un homo ou une lesbienne. Et puis le mariage homo reste un mariage civil, les homos ne risquent donc pas de "souiller" les temples et églises consacrées à Dieu sauf ceux qui le sont anonymement et ça doit faire un paquet. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi une relation d'amour entre deux hommes ou deux femmes serait moins pure, moins belle qu'entre deux hétérosexuels et pourquoi ne seraient-ils pas en mesure d'élever un enfant correctement alors qu'on voit des tas d'hétéros inconséquents, prioritairement poussés par leur instinct de reproduction, faire chier leurs mômes, parfois les martyriser, ou les rendre malheureux par incompétence. Alors, je pose la question : De quoi se mêlent-elles ces belles âmes ? Question subsidiaire : Et le mariage, ce ne serait pas contre nature par hasard ? Au point qu'on se demande pourquoi certains homos y tiennent tant, avec le risque de devenir, une fois mariés aussi cons que les homophobes ? Allez savoir !

Partager cet article

Repost 0
Published by GIHER - dans société
commenter cet article

commentaires

mocekx 13/01/2013 19:03


 entendu en 1905!

mocekx 13/01/2013 17:09


il s'agit d'une résurgence du cléricalisme le plus crasse, cet idéologie antirépublicaine contre laquelle il a fallu se battre pour rétablir la république en 1895 par une seule vois de majorité!
la droite réactionnaire guidée par les penseurs cléricaux connut alors une défaite historique et la loi de séparation de l'église et de l'état en 1908 fut l'aboutissement d'une très longue lutte
contre cette idéologie régressive!

GIHER 13/01/2013 20:38



la plupart des avancées  de société n'ont pas été initiées par les conservateurs. Il ne faut donc pas s'étonner qu'ils soient une fois de plus à la remorque de l'air du temps c'est-à-dire de
l'évolution des esprits. dans cette histoire il me paraît évident que les homos sont dans l'arrière pensée des conservateurs,  des pervers ou des anormaux, même s'ils ne se l'avouent
pas à eux-mêmes.



foujuste 12/01/2013 20:59


Je ressent au contraire une envie saine  de s'exprimer, dimanche pour ceux qui sont contre, un autre jour ,ceux qui sont pour,rien de bien surprenant
dans un pays démocratique ,il y a comme ça dans la vie d’une nation  des moments de tension,et d’autre moment au contraire  qui appèlent à un consensus ,exemple l’intervention militaire
au Mali (a l’exeption du front de gauche ) 

barovin 12/01/2013 18:07


Je renvois dos à dos les intégristes de tout bord.....ceux de droite et d'extrême droite pour qui l'amour n'est que procréation et qui se disent vouloir défendre l'enfant, alors qu'il n'ont pas
véritablement été  choqué par la cohorte de curés pédophiles qui abusaient en toute inpunité leurs enfants et ceux d'extrême gauche, voire les écolos....pour qui le droit à l'enfant semble
primer le droit des enfants.  Ok pour le mariage, même si je n'en vois pas vraiment l'utilité..je suis plus réservé quand il s'agit de l'adoption (surtout pour les couples mâles) et de la
procréation assistée qui pourraient conduire à de fâcheuses dérives commerciales. Location de ventre, pourquoi pas des manipulations génétiques....etc...etc...Tout en niant que la psychologie du
futur enfant conçu de cette façon puisse être perturbée, surtout à l'adolescence.....Laissons les lobbys homophobes et homophiles s'affronter stérilement. Et réfléchissons sérieusement à toutes
les questions soulevées si une telle loi était promulguée.

bazar11 12/01/2013 18:01


La question à se poser c'est pourquoi la religion devrait se mêler des lois de la république !


Et 1905 alors ! Qu'ils manifestent, on s'en fout, mais que les médias arrêtent de leur faire une pub d'enfer.


On devrait manifester quand le vatican décide de prendre des positions qui tuent (sida et préservatif par exemple), le non mariage des prêtes (pédophilie grandiose ces dernières années, enfin
dévoilée).


Monde malade !!!!!

Présentation

  • : pour curieux seulement
  • pour curieux seulement
  • : Ce blog qui se veut un lieu de dialogue et de réflexion, s'adresse aux curieux de tout ce qui fait l'intérêt de la vie. de la philo à la bande dessinée en passant par la musique,la vie quotidienne et la politique
  • Contact

Profil

  • GIHER
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo
  • 73 ans. Retraité, écrivain à ses heures, collectionneur de collections, amateur de jazz, de cinéma de BD et de philo

Texte Libre

« Nous sommes nés à quêter la vérité ;
il appartient de la posséder à une plus grande puissance. »

Michel de Montaigne 

Recherche

Archives